06 64 81 97 67

SYNTHÈSE :  COMMENCEMENT, POTENTIEL A DÉVELOPPER

Carte à l’endroit : Je joue. Je m’amuse. Je découvre. Jeunesse, initiative, habileté, volonté, dextérité, potentialités créatrices, énergies de vie, savoir-faire, potentiel yang, commencement, disciple, initié, débutant, a tous les éléments pour faire le chemin, Bateleur : potentiel extérieur, Papesse : potentiel intérieur

Carte à l’envers :  Indécision, paresse, illusion, obstacles, menteur, maladresse, dispersion, nervosité, agitation, immaturité, peur de commencer, n’a pas confiance dans son potentiel, n’a pas encore les outils, trop sur de lui

Le personnage

  • C’est un enfant : débutant, créateur d’idées neuves, entrepreneur
  • Position debout : c’est une lame active
  • Ses pieds vont à droite et à gauche : position indécise. ou aller ?
  • Il regarde à gauche : d’ou viens je ?
  • le déhanchement : souplesse, agilité mais aussi fragilité

Détails du personnage

  • Chapeau en forme d’infini : son chapeau en forme d’une lemniscate (un huit couché), symbolise un éternel recommencement. Le Bateleur démarre ou redémarre un nouveau cycle.
  • Alternance des couleurs : indécision, esprit encore sauvage. On retrouve le même type d’alternance de couleurs du Mat
  • Le bâton en main : l’un des 4 éléments. Symbole de de l’action, de l’intuition
  • Le denier en main : l’un des 4 éléments. Il s’appuie sur la matière, son corps pour agir.

L’environnement

  • la table : elle repose sur trois pieds, le quatrième pied est hors cadre tourné vers la droite, vers l’avenir. On imagine que notre bateleur est un débutant et que son avenir n’est pas encore totalement ‘cadré’
  • La besace : S’agit il de la besace du mat qu’il a déballé ?
  • Le couteau et son étui : proche de l’un des 4 éléments, l’épée. L’épée symbolise l’activité mentale, l’intelligence, les pensées.
  • Les outils sont déballés : les outils sont là, mais comment faire ? Le bateleur découvre ou fait le point sur ses possibilités.
  • Les dés : symbole de la chance, la destinée
  • le vase et trois pièces jaunes : les pièces ou deniers symbolisent l’ancrage, la matérialité.
  • on suppose que le sac contient les outils présents sur la table, le fourreau contient le couteau et le vase contient les pièces et/ou les dés. On peut imaginer que du potentiel représenté par le Mat sont nés les contenants et les contenus.
  • entre les jambes du bateleur, une forme qui pourrait être une fleur : notons que l’arcane de la Papesse contient un œuf, l’arcane de l’Impératrice un jeune aigle, l’arcane de l’Empereur un aigle mature. Dans cet esprit d’évolution, le bateleur serait à l’origine de la conception de l’œuf. Dans cette hypothèse, la forme entre les jambes du bateleur pourrait être un sexe féminin.

Liens entre arcanes

Lien avec le Mat : la besace du mat est fermée et déballée pour le bateleur. D’autre part, le Mat et le Bateleur sont les cartes à présenter des éléments hors cadre

Lien avec la Tempérance : le personnage de la Tempérance se déhanche ainsi que le bateleur. La Tempérance se déhanche certainement avec plus d’aisance que le bateleur. Son déhanchement est facilité par sa légèreté : talon pour le bateleur, les ailes pour la tempérance

Les symboles

On retrouve les quatre éléments présents dans l’ensemble des arcanes, mais peut être à petite échelle représentant un commencement :

  • le bâton tenu dans la main gauche
  • un seul denier tenu dans la main droite
  • le simple vase sur la table en comparaison aux coupes plus sophistiquées des lames mineures
  • le couteau en relation avec l’élément épée

Ce que suggère le Bateleur

Le Bateleur est la première carte du tarot de Marseille. Cette lame vient après « le Mat », la 22 ie lame du jeu, mais aussi la première. Face à son établi, le bateleur est comme un artisan de sa vie. Il symbolise la jeunesse, avec tout son potentiel avec sa fragilité, ses indécisions. Si l’objet du tirage concerne des projets, cette carte pourrait suggérer le début, les idées, faire le point sur ses outils. Cette lame marque le tout premier pas que ce soit pour un projet, une relation, un changement de vie. A ce niveau, tout est à faire, tout n’est encore que promesse, idée, rêve, voire fantasme.

Dernier article phare : le tarot nous raconte une histoire

L'un des derniers articles propose d'explorer le lien entre les dix premiers arcanes majeurs. Si l'on étudie le tarot sous un angle psychologique et en faisant référence aux modèles de développement psychologique, alors la cohérence entre les arcanes devient REMARQUABLE.

N'hésitez pas à me laisser des commentaires, des suggestions. Bonne lecture.

VOIR L'ARTICLE

 

Vous êtes inscrit !