Description des Arcanes

Une description textuelle et graphique des arcanes majeurs et mineurs

Pourquoi une description arcane par arcaneTexte du lien

mat_et_textes

Représentation textuelle et graphique des arcanes

llelee

La description s’appuie sur une présentation textuelle et graphique des arcanes. les informations ne s’affichent que lorsque vous survolez la carte avec la souris

fdgdqldfgdfdf,

  • dhsgh
  • hjcghvj

.

 

il n’y a pas de carte négatives. les arcnaes sans nom et la maison dieu sont souvnet visu comme des cartes annonciatrices de destruction (la maison dieu) de mort (l’arcane sans nom) et de diable (l’arcnae &(°;

Découvrir les arcanes peut être un processus trsè long

Commençons par une analyse rationnelle des arcanes

Si nous voulons nous mettre dans la peau d’un tarologue, il faut peut être commencer par se mettre dans la peau d’un bon détective. il est nécessaire que notre connaissance des arcanes soient objective, ou du moins la plus objective possible. Il est proposé dans un premier temps d’analyser rationnellement les cartes une à une :

  • Répertorier les éléments des arcanes. Nous y verrons des éléments communs présents dans la vie de tous les jours, mais aussi des éléments
  • Attribuer à chaque élément un sens propre, le sens le plus commun qui soit.
  • Associer à chaque élément un sens figuré. Pour les élémentsNous nous rapprocherons des interprétations  des symboles, des couleurs.

Pour débuter cette analyse, il vaut mieux se mettre dans des conditions propices à cette découverte :

  • Trouver un endroit calme, se laisser du temps,
  • Se mettre dans une attitude d’ouverture totale à ce qui va être révélé, ne pas avoir d’à priori sur ce qui a a pu être lu ici ou là (ou même sur ce site !).
  • Faire  le vide dans notre tête. Prenons l’attitude d’un enfant qui va regarder un dessin.
  • Aller chercher en nous les choses les plus naturelles qui soient, non empreintes si possible de nos humeurs du moment, de nos convictions. Pour certains d’entre nous, l’arcane 15 “le Diable” fait peur !  L’arcane sans nom (13) représente la mort : je ne veux pas la voir ! On peut se dire qu’après tout, ce ne sont que des bouts de carton avec des dessins, rien de plus.

Répertorier les éléments des arcanes

Il s’agit de repérer les éléments principaux de la carte :

  • dans l’arcane “le Soleil” :
    • Un soleil prédominant, Notez que le soleil a des yeux, il nous regarde en face.
    • Deux personnages. Noter qu’ils presque nus, qu’ils se ressemblent. L’un semble guider l’autre.
    • Ne pas oublier le mur qui semble faire partie du décor : s’il est là, il y a forcément une raison.
  • dans l’arcane “Le jugement” : il y entre autres, un ange qui souffle dans sa trompette,  trois personnages,…

Il s’agit ensuite de noter les éléments de détail, en particulier ceux dont la présence semble étrange, hors contexte :

  • dans l’arcane “le Soleil”, la queue du personnage de gauche.
  • dans l’arcane “l’Etoile”, il y a à gauche un oiseau noir.

Lors de cette première analyse des arcanes, nous aurons certainement à attribuer aux éléments des positions, des comportements,.. A ce niveau, on reste dans une qualification la plus objective possible, la plus naturelle qui soit, sans chercher une quelconque interprétation qui viendra dans une seconde étape. On en reste au sens propre, au sens premier des éléments recensés. Le dictionnaire peut être un allié dans cette étape. Notez les attitudes des personnages, leurs vêtements, leurs ornements.

  • dans l’arcane “le Soleil”, on voit des rayons : le soleil éclaire, rayonne… Le mur est composé de rangées de briques de couleurs différentes…
  • dans l’arcane “Le jugement”, l’ange claironne vers les personnages… Le personnage masculin joint les mains vers le ciel… Le personnage féminin regarde l’homme et le personnage présenté de dos…

Soyez attentif à tout ce qui pourrait en première approche être anodin ou trivial . Par exemple, le soleil est pourvu d’yeux, ce qui en quelque sorte personnifie l’astre. De plus, le soleil nous regarde de face. A titre de comparaison, la lune dans l’arcane 18, est elle aussi pourvue d’yeux, mais elle regarde sur le côté. Nous verrons plus loin que ces détails sont intéressants lors de l’interprétation.

Il est à noter que les dessins nous viennent du XIVie siècle et contiennent des éléments qui datent de cette époque : les coiffes, les sceptres. Pour l’instant, notons simplement leur position, …

L’intérêt de cette analyse fine et objective des cartes est d’éviter des interprétations trop rapides qui laisseraient de côté des informations détaillées bien utiles. J’ai souvent observé lors des tirages que lorsque le regard parcourt la carte, il peut soudain se focaliser sur un détail et peut être le point de départ de suggestions que l’on va faire au consultant. Avoir cette première analyse objective et rationnelle de chaque carte peut nous apporter une base de connaissance qui sera présente en arrière plan lors de la consultation

  • qualifier les éléments au sens propre.
  • qualifier les éléments au sens figuré, suggéré. Ici, on passe à un notre niveau, celui de l’interprétation pour l’instant prudente, toujours empreinte d’objectivité. Ne cherchons pas des interprétations complexes, ésotériques. Restons dans ce qui est commun dans notre culture, notre histoire, nos modes de communication. Parfois, on peut se référer au dictionnaire pour qualifier des éléments dans leur sens figuré. On arrive ici au sens abstrait, imagé.
    • dans l’arcane “Le Soleil”, le mot “éclaire” suggère l’éclaircissement d’une situation, rendre intelligible,… Le mot rayonner suggère rayonner de bonheur, manifester son influence autour de soi,..
    • dans l’arcane “Le Jugement”, le mur peut suggérer différents sens. Le mur protège et/ou le mur fait partie d’une construction. On voit que le mur présent dans la carte est composé de rangée de briques. Il peut s’agir d’une construction pas à pas, ordonnée selon un plan comme le suggère les rangées, les briques régulières. Tout ceci nous fait penser bien sûr au mode construction d’une vie, d’un projet.

Si nous menons cette analyse scrupuleusement, arcane par arcane, nous sommes déjà dans un travail que l’on pourrait qualifier de travail de fourmi. Il y a 22 arcanes majeurs, 56 arcanes mineurs. On peut dans un premier temps se limiter aux arcanes majeurs qui sont généralement à la base des tirages les plus courants. On peut estimer que chaque carte comprend une dizaine d’éléments de base. Si l’on est capable de voir “Le Diable” sans appréhension, on peut y voir un nombre importants de détails. En sachant que l’exploration des sens abstraits, imagés peut encore augmenter le nombre d’interprétations basiques (par exemple, le soleil éclaire, rayonne, brille,…), on peut se dire que nous ne parviendrons pas en quelques soirées à faire le tour du tarot. Ce n’est pas l’aboutissement qui compte, c’est le chemin parcouru plein de découvertes, ou notre esprit vagabonde à l’envi.

Repérons les symboles

Pour l’instant, nous avons simplement évoqué des éléments basiques, ceux qui parsèment plus ou moins notre quotidien (le soleil, un mur, un personnage, un vêtement,…). Mais ce n’est pas tout, le tarot comprend des éléments qui ne nous sont pas vraiment communs. A titre d’exemple, l’ange de l’arcane “Le Jugement” est du domaine de la religion. D’autres éléments nous viennent d’époques lointaines. Ainsi, le bouffon de l’arcane “Le Bateleur”, le sceptre de “l’Impératrice” et de “l’Empereur”, la couronne de laurier de l’arcane “Le Monde”, et bien d’autres éléments font référence à notre histoire. Tout cet arsenal présent dans les Arcanes tend à nous tourner vers ce qui prédomine dans le tarot : le symbolisme. Les symboles sont présents, bien sûr lorsqu’il s’agit d’éléments que nous venons d’évoquer, mais on les retrouve partout dans le le tarot  comme dans la vie de tous les jours, dans notre mode de pensée, dans l’expression de nos états internes, dans notre façon de communiquer. Nous avons évoqué ci dessus, le sens figuré d’éléments, tels que le soleil qui rayonne, qui suggère “rayonner de bonheur”, “manifester notre influence autour de nous”,… Si nous nous intéressons au symbolisme, nous serons à même d’aller plus profondément vers l’expression de nous même. En cela, nous rejoignons l’hypothèse, selon les travaux de Karl Gustav Jung, que notre être repose sur une partie inconsciente, dont le mode d’expression est le symbole. Si nous reprenons l’exemple du soleil, le symbole dépasse la simple liste de suggestions présentées ci dessus : le soleil est en lui même un symbole. Il est même prépondérant tant son influence sur notre existence est primordiale. Sans soleil, il n’y aurait pas eu apparition de vie sur terre, tout au moins de vie telle que nous la connaissons. Sans soleil, nous ne pourrions pas vivre très longtemps. Il nous réchauffe, il tend à nous rendre joyeux,… Les Égyptiens ont été jusqu’à y voir leur Dieu principal (Ra). Jusqu’à maintenant, nous avons suggéré que le soleil est un symbole, mais selon Yung, ce symbole étant tellement puissant, tellement présent dès l’apparition de l’homme dans les profondeurs de notre inconscient, qu’il a introduit la notion d’archétype, c’est à dire une structure psychique, un symbole universel d’un sujet. Par exemple, le soleil est l’archétype du masculin, la lune, l’archétype du féminin. Les arcanes sont truffés de symboles : les coiffes, les vêtements, l’aigle, le lion, les ceintures, les sceptres, la balance,.. et bien d’autres. Nous proposons dans l’application de répertorier la plupart des symboles présents dans les arcanes majeurs.

Examinons les couleurs

Commentaires récents

calendar

juillet 2017
L M M J V S D
« Juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
juillet 2017
L M M J V S D
« Juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31